Service public de la donnée: les données du cadastre sont maintenant disponibles sur data.gouv.fr

La Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP) et la mission Etalab mettent en ligne ce lundi 2 octobre, les données du plan cadastral informatisé (PCI). Le cadastre est l’une des neuf bases de données de référence du « service public de la donnée ».

» Pour lire la suite, rendez-vous sur Etalab

Il ne faut pas ‘libérer les données’. Il faut se libérer par les données.

“Libérer les données”, c’était le slogan des activistes de l’open data, les données ouvertes. Pour eux, l’administration devrait mettre à disposition ses données afin que l’on puisse les réutiliser. Mais réutiliser les statistiques de l’administration, c’est se plier à sa vision du monde. Pour pouvoir penser librement, il faut surtout créer ses propres données et mesurer le monde comme on le conçoit. Il faut se libérer par les données.

» Pour lire la suite, rendez-vous sur Blog de Nicolas Kayser-Bril

Open data jurisprudentiel : une République numérique pour un droit prévisible et attractif

Sophie VERMEILLE et Maher DAHMANI, Chercheur au sein du Pôle gouvernance d’entreprise et marchés financiers de Droit & Croissance nous présente ici une note en date du 13 septembre 2017 très intéressante. Ce document de 34 pages vise à contribuer à la réflexion générale accompagnant l’élaboration des textes d’application de l’ouverture de l’ensemble des données de jurisprudence.

» Pour lire la suite, rendez-vous sur Oh my little data

On a rencontré Lionel Ploquin, « administrateur des données » de l’administration fiscale

Depuis plus d’un an, Lionel Ploquin officie en tant qu’administrateur des données de la Direction générale des finances publiques (DGFiP). Alors qu’un réseau de tels fonctionnaires en charge de promouvoir l’Open Data au sein de chaque ministère pourrait bientôt voir le jour, Next INpact a souhaité en savoir plus sur son travail.

» Pour lire la suite, rendez-vous sur Next INpact

Denmark launches Open Data FinTech challenge

Today, Denmark starts the FinTech Open Data Challenge: a public contest for Open Data driven FinTech solutions. The challenge is organised by the Danish Partnership for Open Public Data (including the Danish Business Authority, Open Data DK, Local Government Denmark and Danish Regions) in cooperation with Copenhagen Fintech.

» Pour lire la suite, rendez-vous sur Portail Européen de données

La révolution silencieuse du secteur public

Le secteur public vit une transformation sans précédent : digitale, réglementaire, territoriale. Cette métamorphose est inédite de par sa triple dimension et sa simultanéité. S’y ajoutent un contexte budgétaire contraint et une réduction annoncée des effectifs. Force est donc de constater que la mutation du secteur public n’est pas uniquement digitale, elle est plus complexe et de plus grande ampleur.

» Pour lire la suite, rendez-vous sur Les Echos

Air France-KLM lance un portail d’Open Data

Les développeurs d’application et d’APi ou encore les start-ups vont pouvoir travailler avec les données d’Air France-KLM plus facilement. Le groupe a lancé le portail Open Data disponible directement sur https://developer.airfranceklm.com/. Il permet d’avoir accès aux données opérationnelles d’Air France et de KLM de la façon la plus large possible, telles que : les horaires de vols ; les numéros et parcours de vols ; les tarifs ; les conditions de transport… Le portail proposera l’accès aux données des statuts des vols d’ici la fin de l’année 2017.

» Pour lire la suite, rendez-vous sur Deplacementspros.com

Rennes construit le « service public métropolitain de la donnée »

Rennes planche sur la gouvernance des données publiques et privées de son territoire. Une première à l’échelle d’une métropole.

» Pour lire la suite, rendez-vous sur La Gazette

Libre accès aux données publiques : comment mettre en œuvre les nouvelles obligations

La loi n° 2016-1321 du 7 octobre 2016 pour une République numérique (PRN) marque une nouvelle étape dans l’ouverture des données publiques en France. Elle crée une obligation de publication en ligne gratuite de certaines informations publiques et consacre également le principe de libre réutilisation des données publiques.

» Pour lire la suite, rendez-vous sur La Gazette

Quand les agences d’urbanisme se saisissent de l’open data

L’ouverture des données publiques, conformément à la directive européenne Inspire du 14 mars 2007, inscrit les acteurs de l’urbanisme dans la ville intelligente. Les professionnels de l’urbanisme s’ouvrent à la visualisation de données et mutualisent leurs projets. Cela favorise la diffusion de l’information auprès du public. L’exploitation du potentiel des données passe par la formation, par le décloisonnement entre les services et les agences, et par la collaboration avec le privé.

» Pour lire la suite, rendez-vous sur La Gazette

De nouvelles obligations d’Open Data « par défaut » pour les administrations

Depuis samedi 7 octobre, les administrations de plus de 49 agents sont tenues de mettre en ligne, en Open Data, leurs principaux documents (tels qu’inscrits normalement dans un répertoire élaboré par leurs soins). La simple entrée en vigueur de cette réforme, prévue par la loi Numérique, pourrait toutefois ne pas être suivie d’effets immédiats.

» Pour lire la suite, rendez-vous sur Next INpact

Bouger et sortir à Toulouse grâce aux applications Open Data

Trouver le parking le plus proche, savoir s’il reste des Velib’, être alerté d’un événement éphémère ou d’une soirée dans un bar,… Aujourd’hui, l’open Data permet de (re)découvrir sa ville. Exemples avec deux nouvelles applications toulousaines : Gogowego et Moov’in.

» Pour lire la suite, rendez-vous sur France 3 Occitanie

Cyril Lage : “L’État plate-forme peut être un levier de la participation des citoyens aux politiques publiques”

Administrations, élus, agents et citoyens, “chacun doit trouver son compte dans la transformation qu’est l’État plate-forme”, souligne Cyril Lage, président de Cap collectif et de Parlement et Citoyens, interrogé dans le cadre des Rencontres des acteurs publics, organisées au Conseil d’État le 9 octobre. “C’est un changement de paradigme où l’État doit passer d’une logique où il centralisait tous les moyens à une logique où il sera un chef d’orchestre pour organiser la transversalité et stimuler l’implication des citoyens et l’initiative des agents publics”, ajoute-t-il.

» Pour lire la suite, rendez-vous sur Acteurs Publics

Lionel Ploquin : “La qualité et l’exhaustivité des données sont les fondements mêmes d’un État plate-forme performant”

“Il ne peut y avoir d’État plate-forme sans données publiques fiables, ouvertes et rafraîchies”, estime Lionel Ploquin, administrateur des données à la direction générale des finances publiques (DGFIP), interrogé lors des Rencontres des acteurs publics, organisées au Conseil d’État le 9 octobre. “Insuffler une culture de la donnée est essentiel” dès la formation initiale des agents publics, ajoute-t-il, tout en précisant que cette culture est déjà en train de se diffuser de manière “très rapide” au sein des administrations.

» Pour lire la suite, rendez-vous sur Acteurs Publics

Lutte contre le trafic d’espèces menacées, open data et biens communs numériques : le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et Open Knowledge France annoncent un partenariat

Le Pôle biodiversité forêts océans du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et Open Knowledge France annoncent un partenariat afin de valoriser les données ouvertes et biens communs numériques dans la lutte contre le trafic d’espèces menacées. L’objectif du partenariat est de développer une application tout public pour identifier plus facilement les espèces menacées, déterminer leur statut juridique en fonction du pays, et informer sur les sanctions encourues. Le partenariat vise également à promouvoir l’accès, l’usage et la contribution aux données ouvertes sur les espèces menacées, notamment à travers les biens communs numériques tels que wikicommons ou wikidata.

» Pour lire la suite, rendez-vous sur OKFN

Au Sénat, coup de semonce contre la mise en Open Data des décisions de justice

Le Sénat s’apprête à examiner une proposition de loi visant à encadrer plus strictement la publication, en Open Data, des décisions de justice. Un véritable coup de semonce à l’heure où un groupe de travail prépare justement la mise en œuvre de cette réforme prévue par la loi Numérique.

» Pour lire la suite, rendez-vous sur Next INpact