L’Administrateur général des données veut mettre les administrations « en ordre de marche »

De l’aveu même de l’Administrateur général des données, Henri Verdier, l’objectif d’Open Data « par défaut » de la loi Numérique de 2016 « n’est pas encore atteint ». L’intéressé a présenté aujourd’hui son dernier rapport annuel, destiné à « transformer l’essai ».

» Pour lire la suite, rendez-vous sur Next INpact

Paula Forteza : “Le gouvernement ouvert se transforme en État ouvert”

Dans le cadre de cet entretien Numérique public, la députée LREM des Français de l’étranger salue les avancées du nouveau plan d’action français pour un gouvernement ouvert qui embarque, dit elle, des acteurs tels que la Cour des comptes, l’Assemblée nationale, la justice… Elle revient également sur les tensions liées au projet de loi relatif à la protection des données personnelles.

» Pour lire la suite, rendez-vous sur Acteurs Publics

Open data : où va-t-on ?

Frédéric Martel reçoit Paula Forteza, députée La République En Marche et Séverin Naudet, ancien conseiller numérique du Premier Ministre pour discuter des politiques d’open data aujourd’hui en France.

» Pour écouter la suite, rendez-vous sur France Culture

L’adolescence de la donnée publique

Henri Verdier, l’Administrateur général des données (AGD), a remis son deuxième rapport le 10 avril à Mounir Mahjoubi, le secrétaire d’Etat au numérique. Il y prône le franchissement d’un cap, avec la création d’une infrastructure de la donnée, à l’image des réseaux ferroviaires ou autoroutiers.

» Pour lire la suite, rendez-vous sur La Gazette

Le projet de loi RGPD adopté en nouvelle lecture à l’Assemblée

L’Assemblée nationale a adopté aujourd’hui, en nouvelle lecture, le projet de loi adaptant le droit français au Règlement européen sur la protection des données personnelles (RGPD). Le texte ne devrait désormais plus guère bouger.

» Pour lire la suite, rendez-vous sur Next INpact

The recent Facebook scandal impacts Open Data development

Facebook has faced intense criticism after it emerged that it had known for years that Cambridge Analytica had collected data from millions of its users, but had relied on the London-based firm to self-certify that it had deleted the information. Facebook believes the data of up to 87 million people was improperly shared with the political consultancy in London. The issue gains international attention and raises insecurity about sharing data. Moreover, the incident is used by several parties to support their own interest, for example to slow down the open banking development.

» Pour lire la suite, rendez-vous sur Portail Européen de données

Les 170 distributeurs d’énergie français inaugurent leur première plateforme d’open data

Ce nouveau service unique en Europe s’inscrit dans la stratégie de l’agence ORE (Opérateur de Réseau d’Energie) qui vise à faciliter les actions d’efficacité énergétique des collectivités locales et des gestionnaires immobiliers.

» Pour lire la suite, rendez-vous sur Le Moniteur

Pour la CADA, les administrations doivent proscrire les scans au format PDF

Aux yeux de la Commission d’accès aux documents administratifs (CADA), les acteurs publics qui fournissent au public des documents scannés au format PDF contreviennent à la loi Numérique de 2016. La CNIL vient d’en faire les frais.

» Pour lire la suite, rendez-vous sur Next INpact

Ouverture des données et digitalisation de l’écosystème public, un enjeu managérial

L’open data et la digitalisation de l’écosystème public local modifient en profondeur les conditions de production des services publics et l’environnement de travail des agents. Elles mettent également en exergue trois enjeux structurants : l’exigence d’une transparence accrue, l’accompagnement R.H. des agents, enfin la relation avec le citoyen.

» Pour lire la suite, rendez-vous sur La Gazette

Services urbains numériques : la clé, c’est le partage des données

Le Lab OuiShare x Chronos a présenté le 12 avril les résultats de la première saison du projet DataCités, qui propose une exploration des services urbains numériques. Les partenaires impliqués dans l’aventure, notamment de grandes collectivités, en ont profité pour revenir sur leurs initiatives et sur les freins rencontrés, notamment au niveau du partage des données.

» Pour lire la suite, rendez-vous sur Technicités

Plaidoyer (et propositions) pour la qualité des données !

La donnée est au centre de l’agenda de notre société, en particulier des collectivités locales, à travers la mise en œuvre du RGPD en mai, et de l’opendata en octobre de cette année. Pourtant, on évoque trop peu la condition sine qua non de la réussite de ces démarches : maîtriser la qualité des données.

» Pour lire la suite, rendez-vous sur La Gazette

« Appréhender l’open data dans une démarche d’efficacité de l’action publique »

Invités de Numérique public, Thibaut Dernoncourt et Hervé Lebreton, militants associatifs engagés sur les questions d’ouverture des données (open data), saluent les progrès des acteurs publics en la matière, mais invitent les institutions à (fortement) accélérer. Ils reviennent sur le nouveau plan d’action pour un gouvernement ouvert annoncé par l’exécutif et sur le plan en faveur de la transparence et de l’ouverture citoyenne publié par l’Assemblée nationale.

» Pour lire la suite, rendez-vous sur Acteurs Publics

La base nationale des limitations de vitesse accuse du retard

La « base nationale des vitesses maximales autorisées » sur les routes françaises, prévue par les pouvoirs publics pour fin 2017, n’a toujours pas vu le jour. Selon le ministère de l’Intérieur, sa conception aurait pris « plus de temps que prévu ». Il faudra désormais attendre encore plusieurs mois pour que le projet aboutisse.

» Pour lire la suite, rendez-vous sur Next INpact